Catégories
Méthodologie

Méthodologie : la dissertation et l’exposé en histoire médiévale

La dissertation en histoire et l’exposé oral ont pour principal objectif de mesurer le niveau de connaissance de l’étudiant et son apitude à réfléchir et à raisonner.
Le but est de développer une réflexion à partir d’une problématique posée par le libellé du sujet.

I) L’Introduction

Elle comporte trois éléments : l’annonce du sujet, la problématique, l’annonce du plan

A) L’annonce du sujet

— Il s’agit, en quelques lignes, de présenter le sujet proposé. Concrètement, il vous faut le replacer dans un contexte historique général.

— Il y a deux façons d’annoncer le sujet. L’annonce « entonnoir » consiste à partir d’une idée générale pour aboutir au sujet ; l’annonce « tube » revient à partir du libellé du sujet suivi de quelques phrases sur le contexte historique.

Essayez, dans la mesure du possible, de replacer le libellé du sujet.

B) La problématique

— Trouver une problématique suppose au préalable une bonne compréhension du sujet. Chaque terme du libellé doit être analysé : que recouvre-t-il ? quels questionnements évoque-t-il ? En quoi le cadre chronologique est-il pertinent ? etc.

C) L’annonce du plan

— Il n’y a pas de plan type, mais les très mauvais plans existent.

— Deux, trois, quatre parties ? Seuls le type et la problématique du sujet peuvent répondre. Il faut au minimum deux parties. Trois parties sont souvent légitimes. Au-delà, il n’est pas impossible que vous puissiez dispatcher des idées dans les autres parties.

Si vos enseignants sont adeptes d’un plan en deux ou trois parties, efforcez-vous d’appliquer leurs recommandations.

— Plan thématique ou chronologique ? Là encore, seul le sujet détermine le choix. Pour un sujet portant sur une période plus ou moins longue, vous devrez bien souvent combiner les deux.

— Pour tous les sujets mettant en relation deux entités (ex : « L’Eglise et les laïcs en France à la fin du Moyen Age »), il ne faut absolument pas les traiter séparément. La difficulté et l’intérêt de tels sujets c’est de comprendre ce qui les associe.

II) Le corps du devoir

A) La forme

— A ne négliger sous aucun prétexte. Il faut soigner la présentation de votre copie. Ecrivez lisiblement, respectez les majuscules (début de phrase, noms propres), la ponctuation, évitez les abréviations, etc.

Le respect des majuscules est primordial pour certains termes. Église et église n’ont pas le même sens. Le premier désigne l’institution ou la communauté des fidèles ; le second le bâtiment.

— Faites précéder chaque paragraphe d’un alinéa. Sautez des lignes entre les parties et les sous-parties.

— Entre chaque partie, rédigez une transition qui résume la partie qui précède et annonce celle qui suit.

— Attention au style, à l’orthographe et à la grammaire. Une copie truffée de fautes peut vous faire perdre des points (-2).

B) Le développement

— Votre devoir doit suivre le plan annoncé dans l’introduction. A l’intérieur de chaque partie, il faut trouver des sous-parties autour desquelles vos idées principales s’articulent. Le contenu d’une partie doit bien évidemment être en rapport étroit avec le thème de votre partie.

— La dissertation est d’abord et avant tout une démonstration. Les faits historiques sont la preuve de ce que vous avancez. Chaque idée doit être illustrée d’un ou de plusieurs exemples concrets et précis.

— Les connaissances historiques, appuyant votre réflexion, sont données par votre cours magistral, vos lectures personnelles, et par tout ce que vous avez appris dans le cadre de vos TD. Mais il ne faut absolument pas réciter le cours magistral. N’espérez pas dépasser la barre fatidique du 10/20 même si vous le reproduisez fidèlement.

— Proscrivez les jugements de valeur et prenez garde aux anachronismes.

III) La conclusion

— Elle résume tous les enseignements dégagés. Ce qui permet en quelque sorte de dégager l’intérêt du sujet.

— Terminez en ouvrant votre sujet sur une problématique élargie.

Méthodologie de Laurent TOURNIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *